In Mobilier extérieur commercial

Café, bar, restaurant: bien choisir son mobilier de terrasse

La présence d’une terrasse s’avère profitable pour tout commerce de restauration et de divertissement. La surface extérieure exploitable permet souvent de doubler les places, et les coûts d’infrastructure, de décoration et de fonctionnement y sont moindres.

Évidemment, au Québec, la «saison des parasols» est relativement courte. Pour un commerce, du grand restaurant au petit casse-croûte, cela signifie donc l’optimisation maximale de cet espace, et cela commence par le choix d’un mobilier de terrasse approprié.

Le mobilier de terrasse qui sied

Les tenanciers de bars et les propriétaires de cafés ou de restos le savent: ce n’est pas nécessairement le luxe qui attire la clientèle, mais plutôt l’ambiance et l’ergonomie des lieux. À l’extérieur, question mobilier de terrasse, c’est la même chose. Tables, chaises, parasols, etc., doivent former un ensemble cohérent, attirant et, surtout, qui crée par son style et la fonctionnalité de ses éléments la bonne atmosphère. C’est-à-dire celle qui correspond le mieux au commerce.

Cette correspondance se réalise virtuellement au préalable à l’étape du design, bien sûr, mais aussi au moment de choisir le mobilier de terrasse. Des paramètres liés à la vocation du commerce, aux clients ciblés, à l’environnement immédiat, au type de consommation… sont à considérer. Un restaurant urbain cinq étoiles, par exemple, gagnera à ce que son ambiance raffinée se prolonge à l’extérieur, et que sa terrasse soit équipée d’un mobilier assurant aux clients une expérience gastronomique sans inconforts (auvent complet, chaises souples, chauffage d’appoint, etc.).

Pour le café d’un petit village touristique, par ailleurs, l’accent pourra être mis sur des matériaux naturels et des éléments reflétant le pittoresque des lieux (tables en bois, chaises en rotin…). Quant au «glacier» du coin, fréquenté par des familles, une terrasse optimisée signifiera surtout un mobilier sans prétention et lavable (chaises en plastique empilables, tables résistantes).

Habiller la terrasse selon les besoins

L’ère des terrasses ternes et du mobilier bancal est révolue. Aujourd’hui, tant les matériaux, les formes que les couleurs sont variés. Une infinité de produits existe et, pour les commerçants, il n’y a plus à choisir entre style et durabilité; les deux sont possibles! Sans compter que grâce aux nouvelles méthodes de fabrication, le sur-mesure n’est plus hors de prix. D’où l’importance de faire une analyse des besoins dès le départ.

La terrasse doit-elle être «montée» chaque jour? Est-elle exposée à de forts vents? À la présence d’animaux? À la pollution? Faut-il des chaises facilement déplaçables? Des tables configurables? La terrasse est-elle à même le sol? L’espace est-il un peu juste? Les clients sont-ils assis longtemps? Le commerce reçoit-il des sportifs? S’agit-il d’un bar urbain? Demande-t-il beaucoup d’entretien? La terrasse est-elle ouverte le printemps et l’automne? Etc.

Les réponses à ces questions sont déterminantes, elles orienteront les choix parmi toutes les possibilités offertes: acier, aluminium, rotin synthétique, PVC, bois, fer forgé, plastique; auvents rétractables, abris permanents, toile, tissus synthétiques; tables à pied central (ajustable), chaises pliantes, comptoirs sur roulettes; couleurs, logos, bannières, etc.

Que ce soit pour des produits distinctifs ou pour des éléments davantage exposés, les experts en mobilier de terrasse de JML sauront vous guider dans vos projets commerciaux.